Pittet Artisans

Galeries photos Pittet Artisans

  • Projets et réalisations

    Découvrez ici les réalisations où nous avons mis en place un ensemble de nos solutions

  • Escaliers

    Escaliers sur mesures, modernes, designs, incombustibles, le plus souvent courbes et de grande finesse. Construits sur voûte sarrasine ou en ferro-ciment.

  • Voûtes sarrasines

    La voûte sarrasine est une technique millénaire, simple qui continue à réveiller en nous stupéfaction et intérêt. La voûte sarrasine est une technique permettant de construire des éléments porteurs horizontaux, aussi bien en rénovation qu’en construction neuve, donnant des formes enveloppantes, devenant non plus seulement un moyen de changer d’étage, mais constituant une pièce unique dans l’espace. La voûte sarrasine est formée par une ou plusieurs couches de briques d’épaisseur réduite posées à plat. La première couche se bâtit avec un mortier à prise rapide à base de plâtre. Les suivantes avec un mortier hydraulique. Grâce à la prise rapide de la pâte de plâtre, de son adhérence et résistance, la voûte ne nécessite pas de coffrage pendant sa construction. En fait, la première couche sert de coffrage perdu aux suivantes. La voûte sarrasine est aussi appelée "voûte catalane", "voûte du Roussillon", "voûte plate" en français. "Boveda tabicada" en espagnol qui veut dire voûtes “cloison“, et “tile brick vault“ en anglais qui signifie voûte en “tuiles“. Page "Voûtes sarrasines"...

  • Isolation chaux chanvre

    Le béton de chanvre est un matériau d’isolation naturelle écologique minéral-végétal. Il est rigide et peut englober d’autres éléments, comme une ossature, suivre un ancien mur irrégulier, un mur arrondi, ou être sculpté!

  • Construction en terre

    Notre station de recyclage mobile de la terre est la solution économique et adaptable, pour préparer la terre et l'appliquer; en sols stabilisés, blocs de terre crue, pisés manuels, pisé projetés par voie sèche à 250 km/h, crépis  et peintures d'argile

  • Crépis et enduits naturels

    Chercher à respecter la physique des bâtiments du patrimoine, autant que la respiration des neufs et la santé des Habitants, tout en créant des atmosphères agréables, nous a conduit à chercher, retrouver et utiliser des techniques utilisées depuis, parfois des millénaires. Aujourd'hui, la majorité des constructions est crépie soit de ciment soit de synthétique. Le ciment est certe très résistant à la compression, mais n'est que très peu perméables à la vapeur d'eau. Les matières synthétiques ont l'avantage d'être élastique et empêchent ainsi l'apparition de fissures, mais coupent aussi les échanges hygrothermique. Belles et unies les premiers temps, elle vont le plus probablement ensuite cloquer et se décoller. Les crépis et enduits naturels sont constitués de matières nobles. Il sont vivant, tant par leur aspect que par le sentiment qu'ils procurent à leur côté. Ils régulent l'humidité et neutralisent les odeurs. Ils permettent aussi les plus belles décorations que les palais peuvent posséder.

  • Roseaux plâtrés

    function showpics(){var a=$("#box").val();$.getJSON("http://api.flickr.com/services/feeds/photos_public.gne?tags="+a+"&tagmode=any&format=json&jsoncallback=?",function(a){$("#images").hide().html(a).fadeIn("fast"),$.each(a.items,function(a,e){$("").attr("src",e.media.m).appendTo("#images")})})}

Date de dernière mise à jour : Sam 10 avr 2021