Crépis et enduits naturels

Contexte

Chercher à respecter la physique des bâtiments du patrimoine, autant que la respiration des neufs et la santé des Habitants, tout en créant des atmosphères agréables, nous a conduit à chercher, retrouver et utiliser des techniques utilisées depuis, parfois des millénaires.

Aujourd'hui, la majorité des constructions est crépie soit de ciment soit de synthétique. Le ciment est certe très résistant à la compression, mais n'est que très peu perméables à la vapeur d'eau. Les matières synthétiques ont l'avantage d'être élastique et empêchent ainsi l'apparition de fissures, mais coupent aussi les échanges hygrothermique. Belles et unies les premiers temps, elle vont le plus probablement ensuite cloquer et se décoller.

Les crépis et enduits naturels sont constitués de matières nobles. Il sont vivant, tant par leur aspect que par le sentiment qu'ils procurent à leur côté. Ils régulent l'humidité et neutralisent les odeurs. Ils permettent aussi les plus belles décorations que les palais peuvent posséder.

Fonctions de l'enduit naturel

Protection

Un épiderme qui a pour but de protéger la maçonnerie des intempéries.

Présentation

Il donne au mur un aspect régulier, propre et sain, qui l’autorise à recevoir une décoration, à moins que l’enduit ne soit lui-même traité de façon décorative.

Sanitaire

Il fixe les grains des matériaux poreux constituant le mur et rend la paroi lisse (ce qui évite que les poussières n ‘adhèrent).

Il est aussi aseptisant. Il a souvent été utilisé un chaulage des écuries.

Il neutralise les odeurs.

Régulateur d'humidité

Echangeur hygrométrique permettant aux matériaux de respirer et d’évacuer l’humidité contenue dans les murs.

Acoustique

Il permet de faire les ajustements acoustiques nécessaires selon les besoins.

Thermique

Il peut être un correcteur thermique important.

Aspects de l'enduit naturel

Enduits jetés truelle

Aspect de surface grosssier. Les reliefs sont plus ou moins vifs, anguleux.

Enduits talochés

La finition est lissée par une taloche de bois qui permet l'obtention d'une surface lisse.

Enduits lissés à la truelle

Surface lissée au dos de la truelle. Cela permet de faire sortir en surface la laitance du mortier et d'obtenir un aspect plus lisse.

Enduits talochés regarnis

Sur la couche de finition talochée, une couche de pâte de chaux est incorporée et serrée à la lisseuse.

Enduits ponçés

La couche de finition est usée à l'aide d'un outil abrasif.

Enduits stuccés

Avec une couche de finition très dosée en liant et des agrégats fins, l'effet de la surface est d'une grande finesse proche de la brillance d'un marbre.

Enduits lavés

En fin de talochage, on lave la laitance de l'agrégat, le faisant apparaître, avec une taloche-éponge.

Enduits grattés

Rabottage de la surface cherchant aussi à mettre en valeur l'agrégat.

Familles de crépis et enduits naturels selon le liant utilisé

Vous souhaitez une offre personnalisée sur une finition? Remplissez ce formulaire. Nous reviendrons vers vous avec une offre.

Formats de fichier : png, jpg, jpeg, pdf
Anti-spam
 

Date de dernière mise à jour : Dim 22 sept 2019